1440 minutes

1440 minutes
editions d'autre part

dimanche 25 septembre 2016

la cavalcade est une furie


je devrais me dire que la cavalcade des juments de l’Oural est une furie inventée par le syndicat d’initiative, fenêtre ouverte sur l’Orient et charbonnade offerte par l’association des maîtres-bouchers

je devrais dire les échanges commerciaux et culturels par un don de couvertures militaires et les poèmes d’alpage recopiés en caractère cyrilliques

je dois me dire que la désalpe sous la pluie est prélude à la déprime des bergers et protocole de prévention contre les vols de fromages

je dois dire le mouchoir brodé de la bergère, gage d’amour envers le fils de l’équarrisseur

je me dis que l’économie du village tient grâce aux mariages arrangés entre la corporation animalière et les arrivants du tourisme, de la mafia, voire de l’exil

je dis la méfiance de la contamination des fourrages et l’interdiction des inséminations artificielles, la désinfection des wagons et la fouille des vétérinaires

je me, pédiluve et laboratoire d’analyses

je, trop longtemps j’ai renoncé au steak haché

Aucun commentaire: